Bulletin N°36 du 26 03 2014

Félicitations

Olivier Moschkowitz a débuté l’apéritif en félicitant l’ensemble du Club et plus particulièrement Laure et la commission Opéra : Laurence, Catherine, Martine, Gilles, Jean-Michel et Françoise pour la réalisation de l’excellente soirée de vendredi dernier. Un Grand Merci. L’ambiance, très intime, a permis de créer un moment convivial et familial, où même les musiciens jusqu’au restaurant se sont crus à la maison. Des artistes talentueux et, en plus, disponibles, simples et accessibles qui ont discuté avec chacun d’entre nous ce qui a rendu, d’autant plus, cette soirée exceptionnelle. Merci encore.

Visiteurs (teuses) :

Nos amis suédois se sont donnés rendez-vous chez nous mercredi dernier. Il s’agit d’Anne BULOW du RC Lund Ideon  et d’Anette ENGSTROM du RC de Stockholm Strand Int. Elles sont membres de deux clubs très similaires dans leur fonctionnement. Ils sont relativement jeunes, puisque créés respectivement en 96 et 94, ils ont une soixantaine de membres, ils sont mixtes à 50/50,  avec une moyenne d’âge d’environ  50 ans et, ils ont la particularité, par rapport à nous, de se réunir hebdomadairement le matin à 7h30 (peut-être pas une si mauvaise idée).

140326 1
140326 3
140326 4
140326 2

Avril, ne vous découvrez pas d’un fil, le programme est chargé*

*ce dicton n’a aucun rapport avec le sujet, mais ça plaisait bien à votre bulletinier adoré de le placer là.

 Notre Président, a tenu lors de l’apéritif, à faire un tour d’horizon sur nos prochains rendez-vous.

  • Premier grand rendez-vous, le 9 avril, conférence statutaire de Guillaume Carré.
  • Inutile de vous rappeler la  CONFERENCE DE DISTRICT LE 12 !
  • Le 16, nous aurons un grand dîner avec conjoints, au cours duquel nous recevrons des membres de l’Association Trisomie 21 accompagnés de jeunes adultes trisomiques. Ils nous parlerons du travail qu’ils accomplissent et nous leur remettrons à cette occasion 10.000€, produits de l’édition 2013 de « 24 heures, le défi ! » complété de la subvention de district obtenue par Pascale. Encore une fois bravo à elle. Nous profiterons de l’occasion pour annoncer le lancement de l’édition 2014 et c’est pourquoi nous allons inviter à ce dîner nos sponsors, les associations participantes et si possible des personnalités. Je pense que ce sera une autre belle occasion de mettre en valeur notre travail et de promouvoir nos actions. Je vous engage donc à participer activement, en étant présent évidemment, mais aussi en proposant des noms de personnes que nous pourrions inviter à assister à la soirée.
  • Notre réunion du 23 est reportée au 24, pour le dîner de l’Amitié qui se tiendra chez Théo. Ce dîner sera d’une part l’occasion de remettre, au nom de tous les clubs de Nice, un chèque à l’association Entraide & Partage et aussi de célébrer la fin du mandat d’ADG de Monique Chomel-Besseux et le début de celui de Georges Penet qui la remplace.
  • Et enfin, le 30, autre dîner avec conjoints. Cette fois-ci, nous recevrons Nadir Benmatti qui a dirigé la direction du livre « Méditerrapaix » voulu par notre gouverneur Raymond Hayek, et qui nous fera une conférence intitulée « Interrogations sur l'avenir des pays du sud de la Méditerranée ». La particularité de cette réunion, c’est que j’ai proposé aux autres clubs de Nice de se joindre à nous. Masséna tiendra normalement sa réunion avec nous. Nice ne pourra pas et Comté et Baie des Anges sont encore incertains.

Beijing

Planète ROTARY - Le Rotary en Chine

Il n’y a actuellement en Chine que deux clubs, un à Pékin et un à Shanghai. Ils sont, tous les deux, composés exclusivement d’expatriés. Ils ont l’air plutôt actif, en particulier dans le domaine de l’aide aux jeunes. Par exemple, le club de Pékin participe au programme Gift of Life, dont nous avons déjà parlé, et en partenariat avec le Rotary Club of Great Neck, Long Island  New York, ils ont permis d’opérer près de 200 enfants souffrant de malformations cardiaques, dont 25 ont été envoyés aux Etats-Unis.

 

Alors évidemment, ces clubs ont une histoire ancienne mais plutôt chaotique :

Le club de Shanghai a été fondé en 1919. C’était le premier club de Chine et le deuxième en Asie. Le club de Pékin était lui le troisième en Chine, fondé en 1924. Déjà à cette époque, ces clubs ont été fondés par des expatriés qui vivaient dans les concessions étrangères. Dans le cas de Shanghai, initialement il n’y avait même que des américains, puis d’autres nationalités se sont ajoutés, à l’image sans doute des différentes nationalités présentes à l’époque à Shanghai. Mais, après 3 ans d’existence, le club ne comptait que 4 chinois sur 70 membres ! Avant la guerre, le club Shanghai avait 130 membres de 27 nationalités et dont 1/3 de chinois. Celui de Pékin en avait 58 dont la moitié était chinois.

Rc shanghai 1920 page 002Rotarian february 1924 page 001 halfPaul harris plants a tree in shanghai 1935

Bien sûr, ces clubs ont cessé leurs activités pendant la deuxième guerre mondiale mais en 1946 ils étaient de nouveau actifs.

Au moment de la prise du pouvoir par Mao, en 1949, il y avait 33 clubs. Rapidement la Chine s’est fermée au monde extérieur et les clubs ont fermés les uns après les autres. En 1950, Le RC Pékin pouvait être considéré comme la dernière organisation internationale de la ville. Le club ferma en 1951, c’était le dernier restant en Chine.

A partir de 1978, quand la Chine à recommencer à s’ouvrir, les Clubs Rotary, en particulier ceux de Hong-Kong, du Japon et des Etats-Unis ont recommencé à avoir des projets en Chine et à proposer des bourses d’étude à des étudiants chinois.

Mais ce n’est que depuis 1996 qu’il y a de nouveau des réunions rotariennes officielles en Chine.

Il y a une jolie anecdote à propos de la cloche du club de Pékin : Cette cloche datait de 1925, elle avait été offerte par un rotarien de Hong Kong et elle avait évidemment disparu pendant la révolution. Et puis en 1992, un autre rotarien de Hong-Kong aperçoit chez un antiquaire une cloche. En regardant de plus près il voit une roue et l’inscription «Donated by Stanley F. Howard, 20 August 1925. Rotary Club of Peking ». Il a donc bien sûr acheté la cloche et l’a offerte au club en 1998 à l’occasion de sa centième réunion.

Bulletin

Vous devez être connecté pour poster un commentaire