Concert au profit d'Enfants Cancers Santé - 4 octobre 2014

Mesdames, Messieurs, Bonsoir,

Je m’appelle Laure CARLADOUS, et c’est en ma qualité de Président du Rotary Club Nice Riviera Côte d’Azur que j’ai l’honneur et le plaisir d’ouvrir cette soirée, avec un trac probablement bien supérieur à celui des brillants artistes qui vont se produire dans quelques minutes devant vous. Mais pour être totalement dans ma fonction de Président, il me faut tout d’abord mettre mon collier dont les plaques portent le nom de tous ceux qui m’ont précédée à ce poste (vous voyez et je sens qu’ils furent nombreux) et il me faut, non pas taper les trois coups comme au théâtre, mais sonner la cloche pour indiquer le début de la manifestation.

Il me paraît important de rappeler que le Rotary a été créé le 23 février 1905 à Chicago par Paul HARRIS. Paul HARRIS pensait qu’un mélange rationnel des affaires (entendez par là, vie professionnelle) avec des activités civiques et de bonnes camaraderies permettrait de réaliser de grandes choses. Il avait raison : au fil des ans, le Rotary s’est développé en Amérique, en Europe, en Asie,… et il est devenu une organisation internationale comptant plus de 34 000 clubs, répartis dans plus de 220 pays, et regroupant plus de 1 200 000 membres. Il y a en France environ 1 050 clubs et 36 000 membres. A Nice, nous sommes cinq clubs et 180 rotariens, que vous reconnaitrez parce qu’ils portent la roue, insigne de notre mouvement, à la boutonnière de leur veste, en broche ou en pendentif.

Ceci étant fait, je peux maintenant, au nom de tous les membres de mon club, remercier très chaleureusement Monsieur Christian ESTROSI, Député Maire de NICE, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur, pour avoir mis gracieusement à notre disposition ce merveilleux lieu qu’est l’Opéra de Nice. Monsieur ESTROSI est représenté ce soir par Monsieur Olivier ROBAUT, Conseiller Municipal Délégué aux Anciens Combattants et Subdélégué au Vieux Nice.

Je salue aussi la présence parmi nous de Monsieur Jehan Eric WINCKLER, Directeur de Cabinet de Monsieur Adolf COLTRAT, Préfet des Alpes-Maritimes.

Le message que je veux faire passer ce soir est le suivant : alors que l’on cultive le pessimisme et qu’on s’appesantit sur les travers de chacun, il y a des gens, comme les rotariens, qui avec un optimisme actif, mais pas naïf, travaillent, souvent trop discrètement, pour tracer un avenir meilleur et laisser un monde plus serein aux générations futures. Par notre engagement, notre professionnalisme, notre éthique et notre amitié, nous servons les six causes choisies par le Rotary International comme essentielles dans nos actions : la paix, l’éducation, le développement, la mère et l’enfant, l’eau et la santé. Pour illustrer ces propos, je vais vous donner un exemple à l’échelle mondiale, un à l’échelle nationale, puis quelques-uns à l’échelle du club.

End polio NowEn 1985, est né le programme PolioPlus du Rotary pour que soient vaccinés contre cette terrible maladie tous les enfants de moins de cinq ans du monde entier. Ce programme d’une ambition sans précédent, jugé utopique par certains, porte ses fruits et devrait permettre l’éradication de la polio d’ici 2018.

Le 24 octobre 2014 sera une journée mondiale contre la polio afin de souligner les enjeux de cette lutte.

A l’échelle de la France, grâce à l’idée géniale d’un rotarien niçois, le programme Espoir en tête permet de collecter près d’un million par an depuis dix ans pour aider la recherche dans les maladies du cerveau : pour participer à la prochaine édition, il vous suffira d’aller dans l’un des cinémas partenaires le 17 mars 2015 pour voir le film Cendrillon de Walt Disney en avant première.

Enfin, à l’échelle du club, - nous avons des actions tournées vers la jeunesse tant pour les aider dans leur parcours éducatif et professionnel que pour les ouvrir au monde avec une immersion à l’étranger : un programme de bourses pour les élèves du Lycée Hôtelier Paul Augier, programme qui récompense des élèves méritant afin qu’ils puissent poursuivre leur cursus professionnel ; le parrainage cette année d’un jeune garçon de 16 ans du Lycée Calmette pour qu’il passe une année en Inde pendant qu’un jeune indien passe une année à Nice.


- Nous avons une action 24heures le Défi qui consiste à organiser une course sur 24 heures sur la Promenade des Anglais en vue de soutenir le handicap au travail : un village est installé avec l’intervention de professionnels sur le sujet ainsi que de nombreuses animations artistiques. De 300 coureurs à la première édition, nous sommes passés à 1 100 coureurs cette année et nous visons 2 000 coureurs au printemps prochain.
- Nous avons cette soirée opéra. Je suis infiniment reconnaissante à Monsieur Philippe ENTREMONT et à Monsieur Olivier CHARLIER d’avoir accepté de se produire ce soir au bénéfice de l’association Enfants et Santé. Je remercie du fond du coeur Monsieur André PEYREGNE qui répond présent depuis notre première édition et sans lequel nous nous sentirions orphelin. Enfin, je remercie les membres de la commission Catherine, Françoise, Martine, Laurence, Olivier, Jérôme, Jean-Michel, Marc, …pour leur efficacité et leur dévouement.

Je vais enfin passer le micro au Président d’Enfants et Santé, Jean-Claude GERMAINE. C’est un homme d’une immense générosité de coeur, qui aurait pu être rotarien, mais qui a choisi d’être Lions...
J’espère par ces quelques paroles, avoir fait rayonner le rotary, comme le demande le Président du Rotary International 2014-2015, Gary Huang et avoir partagé avec vous mon envie de faire du rotary, devise de mon club pour mon année de présidence. Je vous remercie de votre attention, de votre présence et vous souhaite une excellente soirée.

20141004 19463420141004 194416

Vous devez être connecté pour poster un commentaire