effectifs

BULLETIN N°18 du 28 novembre 2012

«On peut allumer des milliers de bougies avec une seule, sans que la vie de cette bougie se trouve abrégée. On ne réduit pas le bonheur en le partageant »

Boudha

Collecte avec la Banque Alimentaire

Sylvie a commencé son intervention en remerciant, par ordre d’entrée en scène :

Siegrid et Jorg, Gérard et Miquie, Alain et Danielle, Catherine, Françoise, Anne, Olivier, Marc et Gilles et bien évidemment nos maîtres de cérémonie Virgile et Robert. Ils ont tous répondu présents pour la collecte de la banque alimentaire. Bien que le lieu n’ait pas été des plus fréquentés, grâce à leur talent de persuasion,plusieurs caddies ont pu être remplis. Bravo ! Certains présents ont pu d’ailleurs découvrir que Virgile, qui par ailleurs connaît toutes les charmantes ménagères qui viennent faire leur courses en cet endroit (mais cela ne nous regarde pas), est intarissable en matière de connaissance du Rotary et de son action avec la Banque alimentaire.

Merci encore à tous.

Des chocolats AUER pour la bonne cause.

Voilà une gourmande excuse !

Nicolas et Julien du ROTARACT, sont venus nous parler de leur action Chocolats AUER et enregistrer nos commandes.

Vendre des ballotins de chocolats de la prestigieuse et ancestrale Maison AUER pour réunir des fonds voilà une riche idée de ces jeunes rotaractiens. Les années précédentes la collecte a permis d’aider des enfants défavorisés en créant un jardin d’enfants,ou bien encore d’offrir une Wii (jeu ludique télévisé qui invite au mouvement et à la réflexion) à des personnes âgées.

Les sollicitations du District :

Espoir en Tête

- Donnant suite à la sollicitation de Sylviane Pinsolle qui souhaitait connaître le nom du ou des délégués du Club pour la saison 8 d’Espoir en Tête qui se déroulera le mardi 26 mars, Anne Aubert et Catherine Bretaudeau, se sont portées volontaires. Le film sélectionné sera « Le Monde Fantastique d’Oz ». L’année dernière, c’était Laure et Chantal ABBOU qui étaient déléguées, elles ne souhaitent pas reprendre cette fonction cette année, mais peuvent en toucher un mot aux heureuses élues.

Image publique

- Monique Chomel,notre ADG, nous a transmis ce jour un courriel de Marc Rousseau responsable de l’image publique, qui propose une réunion au Novotel Cap 3000 mercredi prochain à 18h30. Profil requis du participant : quelqu’un calé et indépendant en informatique et de préférence disposant d’un ordinateur portable assez performant. Bien que tous les regards se soient spontanément tournés vers Jean-Michel dont on connaît les performances en matière d’informatique, c’est Olivier et Georges-Eric qui s’y rendront.

Notre Club pour le prochain 06/4

- Vendredi dernier s’est tenu le 06/4, où nous avons fait le tour des actions des différents clubs. Nous nous sommes positionnés pour accueillir le prochain 06/4 de Janvier. Nous rentrerons dans les détails dès notre prochain CD, à savoir Mercredi prochain.

Chantal Pasqualini en charge de l’accueil du prochain Institute 2013

- Un Institute est un colloque au cours duquel les rotariens de plusieurs zones géographiques se réunissent pour développer les thèmes de la Fondation Rotary et les thèmes généraux de l'année. Cette réunion est une grande source de contacts productifs et fructueux. Le Président du Rotary International est toujours présent et les débats sont d'une grande intensité

car l'auditoire est relativement restreint : 400 personnes environ, soit 600 avec les conjoints et accompagnants.

L'Institute est obligatoirement précédé de 3 jours de formation pour les gouverneurs élus, avant qu'ils partent en stage intensif mondial à San Diego. Grosso modo nos colloques de zones regroupent l'Europe et l'Afrique francophone. Cette année,c'est à AMSTERDAM que nous nous sommes réunis, autour du thème de la Paix, thème pour 2012-2013 de notre Président Tajuki TANAKA, qui était présent. La relation complète de cet évènement figure dans la Lettre du Gouverneur du mois de décembre.

L'an prochain,l'exercice se déroulera à MONACO. L'organisateur, le Convener, est toujours le membre local du conseil d'administration (le board) au Rotary International. En l'occurrence, il s'agit de Jacques DI COSTANZO (RC MARSEILLE L'ETOILE), qui a pris ses fonctions au 1er juillet dernier, pour 2 ans. L'équipe est déjà en place pour accueillir les participants, pendant près d'une semaine, du 5 au 10 novembre 2013 et la gestion de l'accueil devait être assurée par le past-gouverneur Lucien BARTH (RC FRÉJUS), en tandem avec Chantal. Par suite d'une malheureuse indisponibilité de Lucien, c'est Chantal qui assumera cette charge, avec l'aide des rotariens de la zone. Du travail de précision en perspective !

L'institute, dans sa journée du samedi, sera ouverte à tous les rotariens. C'est un évènement à ne pas manquer.

EFFECTIF

Jacques Schmeltz, profitant d’une cure de repos forcé, a occupé son temps en faisant une analyse de la typologie des membres. D’abord du club puis, comme il était lancé, de tout le district. Cela tombait bien car notre Présidente lui avait justement demandé,il y a quelques temps de faire une analyse typologique du Club.

Ainsi, Jacques a croisé le profil de chaque membre, soit environ 1200 rotariens, en âge et situation professionnelle, et par Club sur l’ensemble du district. Ce qui a permis de faire ressortir le poids par club de la répartition des effectifs actifs ou retraités, ainsi que par activité professionnelle.

Il ressort de ce travail particulièrement intéressant que nous avons par rapport à d’autres clubs du district des secteurs professionnels non représentés qui constitueraient des pistes privilégiées à prospecter, telles que le secteur de la santé, mais aussi celui des dirigeants d’organisations institutionnelles, par exemple.

Cette année, nous n’avons pas de commission consacrée au développement des effectifs. Pour autant nous ne pouvons pas nous permettre une année sabbatique. Ainsi, Sylvie propose que lors du prochain Comité Directeur, cette étude soit exploitée un peu comme une démarche« marketing » pour nous permettre de prendre des décisions stratégiques immédiates ou à plus long terme. Déjà, ce qui pourrait rapidement être mis en place, c’est : renouveler la prise en charge d’un invité lors de l’une de nos prochaines soirées, définie à l’avance, et cibler parmi nos connaissances amicales ou professionnelles des prospects à inviter lors de nos prochaines actions et manifestations.

A vos calepins donc !